Mobilisations : fin du monde, fin du mois même combat

Une mobilisation importante sur la Haute-Loire où l’on voit une forte participation à la grève dans les secteurs publics et privés, les établissements scolaires où prof et élèves se mobilisent.

Plus de 8000 personnes pour cette première action nationale. Bien évidemment les thèmes principaux sont les retraites pourtant les protagonistes ont tenus à ce que vie chère, écologie, taxes soient également dans ces rendez-vous, et les lycéens ont également rappelez que la bagarre contre Parcours Sup est toujours d’actualité.

À PARTIR DU 5 DÉCEMBRE, EN GRÈVE
POUR LE RETRAIT DE LA RÉFORME DELEVOYEMACRON.

LE PROJET DE RÉGIME UNIVERSEL PAR POINTS, PUBLIC ET PRIVÉ, TOUS PERDANTS !

C’EST TRAVAILLER PLUS LONGTEMPS avec une durée de cotisation allongée et des décotes pour ceux qui partent avant 64 ans !

C’EST GAGNER MOINS À LA RETRAITE parce que toutes les années sont comptées, les bonnes et les mauvaises. Quand on travaille, on gagne des points, pas quand on est malade, au chômage ou en galère ! En moyenne, c’est 20% de baisse du montant des retraites.

LES RÈGLES PEUVENT CHANGER À TOUT MOMENT : si le gouvernement le décide il peut baisser la valeur du point chaque année , reculer l’âge de départ, allonger la durée de cotisation !

C’EST ENCORE PLUS INJUSTE POUR LES FEMMES

qui sont les premières touchées par les bas salaires, les carrières heurtées (temps partiel, congés parentaux..)

POUR LES JEUNES, CE SERA UNE CATASTROPHE

avec la précarité, les petits boulots et la galère.

LES RETRAITÉS NE SERONT PAS ÉPARGNÉS. Ils sont de plus en plus nombreux et le gouvernement ne veut pas dépenser plus pour leurs pensions. Une seule solution, les diminuer !

C’EST LA RÉPARTITION QUI EST VISÉE. En baissant les pensions, il veut nous faire jouer nos retraites à la bourse pour enrichir encore plus les actionnaires et nous ruiner en cas de crise financière !

ENSEMBLE, POUR FAIRE RENONCER LE GOUVERNEMENT, CONSTRUISONS LA GRÈVE INTERPROFESSIONNELLE DANS LUNITÉ À PARTIR DU 5 DÉCEMBRE.

D’ici le 5 décembre, multiplions les Assemblées Générales unitaires sur tous les lieux de travail pour décider de la grève et de sa reconduction comme cela a commencé à se faire dans de nombreuses entreprises, écoles, services…

Le 6 décembre, une intersyndicale confédérale nationale se réunira pour discuter de la suite, faisons de même sur tous les lieux de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top