Ciné-repas : Fix me

Date / Heure
Date(s) - jeu 17/11/2016
19 h 30 min à 23 h 30 min

Emplacement
L'Assemblée

Catégories


Fix me. Je doute donc je suis

Un film de Raed Andony

fix-me01-1440x690Raed a mal à la tête. Au propre comme au figuré. Ça l’empêche de travailler. Il décide de se faire soigner. Il se rend au service psychiatrie de l’hôpital de Ramallah. Raed est palestinien. Il habite en Cisjordanie. Le chef de service lui promet de le guérir en vingt séances. Raed est réalisateur. La salle de consultation est séparée par un miroir sans tain d’une pièce mitoyenne. Ce dispositif sert habituellement à la formation des internes. Il permettra à Raed de filmer sa thérapie. Et au spectateur de pénétrer la psyché de cet étrange personnage, sorte de cousin palestinien de Woody Allen, et de découvrir son monde.

Nous avons tous un jour ou l’autre un mal de tête qui nous casse en deux. La thérapie peut être simple : un comprimé, une sieste, une tisane…

Pour Raed, le mal de tête est tenace. Il faut dire que la région où il vit n’a rien de simple. Alors il nous entraîne dans les méandres de sa thérapie. Le titre Fix me (Répare moi) est une sorte de prière ou d’exorcisme et le point de départ d’une quête de ce qui le rend malade et de comment s’en guérir.

Tout commence dans un cabinet médical. Raed s’y fait palper sous toutes les coutures. Mais le médecin ne décèle rien d’anormal et diagnostique une « migraine de tension nerveuse ». Il lui conseille de s’adresser « à notre président ou à celui d’en face » pour résoudre l’énigme de sa migraine.

fix-me02-1440x690On le retrouve à Ramallah, siège de l’Autorité palestinienne de Cisjordanie.  Le film devient une alternance entre  la psychothérapie en cours et la vie quotidienne de Raed, qui va à la rencontre de ses proches. Elle passe par le cœur de la société palestinienne, de la famille, de la politique…
A l’instar de Woody Allen, Raed Andony se met lui-même en scène et n’est jamais où on l’attend, oscillant entre burlesque et gravité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top