Pas content : un habitant de St-Agrève réagit

Le Sictom Entre Monts et Vallées dessert la Communauté de communes de St-Agrève. Ce secteur avait obtenu une concertation avec le Sictom, pourtant il semblerait que tout ne s’y passe pas si sereinement. 

Téléchargez la Lettre à la Mairie de Saint-Agreve (enPDF)

M.Rxxxxx Rxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxx

54690 Lay-Saint-Christophe

xxxxxx

x

Le 12.02.2015

M. Maurice Weiss

Maire de Saint-Agrève

Monsieur,

Bien reçu votre courrier sur la collecte des ordures ménagères par le Sictom. Je dois vous dire ma surprise d’un accord ” de toutes les parties ” validé par le Sictom en octobre 2013, alors qu’une réunion doit avoir lieu le 14 février 2015 avec le CVD partie prenante de ce projet imbécile, très onéreux, anti écologique ( multiplication des bacs en plastique ) beaucoup moins de services rendus aux citoyens ( moins de passages, plus de contraintes ) pour beaucoup plus cher…!!!

Je m’étonne que les élus responsables valident un projet du comité syndical, non élu au suffrage universel, qui a signé en toute illégalité un contrat pharaonique   (près de 2 Millions d’euros ) avec plastic omnium . La maitrise financière des ordures ménagères appartient aux communautés de communes et aux mairies qui doivent donner leur aval. Ce projet élaboré par des gens incompétents et irresponsables est dans l’impasse depuis 3 ans. Le Sictom étant prisonnier du contrat signé avec Plastic omnium refuse d’évoluer sur le fond. A ce jour, nul ne connait les tenants et les aboutissants du dit projet. Quel mode opératoire ? quel facturation ?

J’avais assisté à certaines réunions avec le Sictom en votre présence à Saint-Agréve, pris la parole, pour soulever les incohérences, les insuffisances, les anomalies flagrantes et le coût exorbitant du projet. L’assistance avait approuvé fortement mes arguments. Ce projet ridicule avait fait l’objet d’une discussion au sein de l’association ” Les Amis Du Mont Chiniac ” que je représente. L’assemblée avait unanimement refusé le projet et décidé de soutenir le CVD. J’avais développé mes arguments dans un courrier circonstancié et détaillé que je vous avait adressé ainsi qu’aux élus responsables concerné. Je n’ai jamais eu de réponse….C’est ce que l’on appel le dialogue participatif des citoyens ?

En période de crise financière importante, de baisse du pouvoir d’achat, d’augmentation des Impôts et des taxes devenus insupportable, tous les élus doivent faire preuve de responsabilité et d’ efforts pour utiliser au mieux chaque denier du contribuable et éviter toute dépenses inutiles dénoncées chaque année par la cours des comptes.

Voici les raisons de mon refus de la mise en place des bac individuels.

Recevez, monsieur le maire, l’expression de mes meilleurs sentiments.

M.Rxxxxx Rxxxxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top