Déchets : l’imposture des incinérateurs

Print Friendly, PDF & Email

Un nouveau crédo se répand : l'incinérateur serait la solution pour se débarrasser de nos déchets. Malgré les alertes, les mises en garde, les oppositions, l'incinérateur de Clermont s'est construit et fonctionne. Mais que deviennent les résidus ? Que deviennent les émanations volatiles ?

Avec près de 130 usines réparties sur tout son territoire, la France possède le plus grand parc d’incinérateurs d’ordures ménagères d’Europe. Pourtant, les informations relatives à ces installations sont très parcellaires et fournies bien souvent par les seuls exploitants ou les syndicats de traitement, alors même que les enjeux écologiques et économiques liés à ces "aspirateurs à déchets" sont de première importance.
Ce site [http://france-incineration.fr] compile des données issues de différentes sources officielles (Ministère de l’Ecologie, ADEME, collectivités etc.) et du travail de veille des associations locales.
Ce site est le votre : vous pouvez nous aider à le mettre à jour régulièrement.

Voir la carte des incinérateurs

[iframe frameborder="1" src="http://france-incineration.fr" marginwidth="10" width="100%" height= "800"  scrolling="yes"]

Pour mieux comprendre le problème des incinérateurs, une émission à écouter : Terre à Terre, de France Culture, une émission du 2 avril 2011, mais dont les problématique posées restent d'actualité.

Reportage autour du Collectif contre l’incinération des déchets en Corse et interview de Dany Dietmann, spécialiste de la gestion des déchets et auteur de "Déchets ménagers, le jardin des impostures" (L’Harmattan).

Pour télécharger l'émission : ICI

 

 

Share this post

PinIt
submit to reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top