Journée des Droits des femmes

Cette année le 8 mars tombe un dimanche. Difficile de se rendre visible un dimanche. Alors au Puy, les femmes en lutte ont décidé de manifester samedi 07.

Sous forme d’une Fash Mob un groupe de femmes est venu sur le marché rappeler que les droits des femmes non seulement n’évoluent pas vite mais vont encore régresser avec la réforme des retraites.

COMMUNIQUE POUR APPELER AU 7 MARS

Dans le cadre du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous vous appelons nombreuses et nombreux à participer à la marche des grandes gagnantes, organisée sur tout le territoire et au Puy, samedi 7 mars devant le théâtre.

Caissières, infirmières, femmes de ménage, ouvrières, enseignantes, étudiantes, cadres, avocates, retraitées… rassemblons nous à 10h devant le théâtre. Défilons, chantons et dansons en bleu de travail pour une déambulation dans le Puy, pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles, toutes les formes de discrimination, la précarité des femmes au travail et les inégalités de salaires et de pensions et pour exiger le retrait de la réforme des retraites.

Signataires CGT 43, FSU, Solidaires, Réseau lycéen, ATTAC, CIDFF, Planning Familial

Chiffres

Chaque année, la Journée des femmes est l’occasion de faire un bilan. Où en sommes-nous de l’avancée vers l’égalité ?

  • 100 % des femmes sont harcelées dans les transports publics en France (HCEfh 2015).
  • En France, 80 % des femmes sont confrontées au sexisme au travail (CSEP 2015).
  • Les femmes consacrent environ 1h30 de plus que les hommes, par jour, aux tâches domestiques (INSEE 2010).
  • Une femme meurt tous les trois jours en France des violences de son compagnon ou ex-compagnon.
  • Une femme sur 10 est victime de violences au sein de son couple, en France (ENVEFF, ONDRP, INSEE).
  • Plus d’une femme sur 10 déclare avoir subi un viol en France. Dans la plupart des cas, le violeur est connu de la victime.
  • Écart de salaire moyen entre les hommes et les femmes, en France : à poste et compétences égales, les hommes gagnent 19,2 % de plus que les femmes (Ministère/DGCS-SDFE 2016).
  • En 2018, seulement 9,8 % des pays du monde sont dirigés par des femmes (ONU Femmes).
  • Dans le monde, une femme sur 3 subit des violences physiques et/ou sexuelles d’un partenaire à un moment de sa vie (OMS).
  • Une fille de 15 ans sur quatre ne sait pas qu’elle possède un clitoris et 83 % ignorent son unique fonction érogène (HCEfh 2016)
  • Les femmes constituent 51,4 % de la population française soit 31,1 millions de personnes, 52 % de l’électorat et 53 % des inscrit·es sur les listes électorales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top