Retraites : la mobilisation s’amplifie

Partout en France et également en Haute-Loire une mobilisation très forte : grèves reconduites à la RATP, à la SNCF, chez Enedis, dans les hôpitaux et aussi dans de nombreuses entreprises du secteur privé.

Au lendemain de l’annonce du projet finalisé, les textes d’appel à la mobilisation se multiplient.

NON à la retraite à 64 ans

Non à la baisse des pensions

Face à la mobilisation, aux grèves et aux millions de manifestants, le gouvernement a été obligé de dévoiler son vrai projet ➔ c’est le passage à la retraite à 64 ans pour tous dès 2022. Pour ceux qui partiront avant, ce sera une sanction financière de 10 % (soit 5 % par an de 62 à 64 ans) et jusqu’à la mort. C’est l’équivalent d’une perte d’un an de pension tous les 8 ans !

De plus, avec la retraite par points, le montant des pensions peut baisser tous les ans. C’est travailler toujours plus longtemps avec moins d’argent. Pourtant 5 millions de personnes recherchent un emploi et un salarié sur deux n’est plus en activité à 62 ans.

Ca suffit ! Ne les laissons pas faire !

Ils cherchent à nous diviser et à nous opposer pour nous faire tous reculer.

Ceux qui se battent aujourd’hui, ne se battent pas que pour eux, mais pour tous les salariés du pays. Soutenons-les, rejoignons-les !

Le pouvoir a peur. Il accepte déjà de ne pas toucher à la retraite des policiers.

Propositions de la CGT

  • Pas de recul de l’âge de départ en retraite et de baisse de pension

  • Retour à la retraite à 60 ans et plus tôt pour les travaux pénibles

  • Pas de retraite en dessous du smic

  • Augmentation des salaires et recul de la précarité

 


Tract intersyndical et unitaire avec les Gilets Jaunes et le Réseau lycéen 43

Collectif soutenu par les militants du Puy-en-Velay de : EELV, Ensemble, Génération.s, GDS, LFI, PCF, PS.

Tract de Ensemble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top