Resf fête ses 20 ans

Print Friendly, PDF & Email

Communiqué de presse 20 ans du RESF
« RESF 2004-2024. Plus que jamais solidaires des étrangers »

RESF 2004-2024. Plus que jamais solidaires des étrangers

26 juin 2004- 26 juin 2024. 20 années de combats depuis l’Appel à la régularisation des sans papiers scolarisés lancé par le Réseau Education sans frontières. (Voir le diaporama)

Depuis 20 ans, partout en France, des collectifs de citoyens de toutes origines, d’enseignants et de parents d’élèves, des élus, se sont tenus aux côtés de celles et ceux que les politiques d’immigration successives ont mis en danger. Aux côtés de celles et ceux que la police vient arrêter, parents et enfants, au petit matin, enfermer en rétention, menotter, bâillonner, ligoter, et renvoyer dans des pays qu’ils ont fuis, souvent au péril de leur vie. Aux côtés de celles et ceux qui grandissent, étudient, travaillent ici, et demandent tout simplement le droit de vivre, dans ce pays qui a porté la Déclaration et les valeurs des droits humains. Celles et ceux qui participent pleinement au développement et à la richesse culturelle et économique de ce pays. Ils en témoignent, jeunes et familles sans papiers régularisés, ex-demandeurs d’asile, mineurs et jeunes majeurs isolés, aujourd’hui technicien de téléphonie, ingénieure, poète, femme de ménage, peintre, cheffe d’entreprise, aide à la personne, etc… (Voir leurs témoignages)

20 années de combats, de mobilisations et de régularisations arrachées, d’échecs aussi, d’interpellations des politiques pour refuser les lois xénophobes et racistes ; nous les avons refusées hier, nous persisterons à refuser aujourd’hui la politique honteuse et mensongère qui fait de l’immigration le bouc émissaire de toutes les faillites du système, et annonce inhumanité et recul des droits.

Nous appelons aujourd’hui à soutenir celles et ceux qui défendent une politique d’accueil, assurant à tout être humain dignité et respect de ses droits fondamentaux. En 2024, comme en 2004, plus que jamais, nous appelons tous ceux que révolte le rejet de l’autre à renouer avec les traditions de solidarité et de combat collectif.

 

Share this post

PinIt
submit to reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top