Lettre ouverte à M. ROUSSET préfet de la Haute-Loire

Print Friendly, PDF & Email

Lettre ouverte de RESF43 à monsieur ROUSSET préfet de la Haute Loire pour un jour encore, 11/04/19

  • Sami , 53 ans , après 7 ans de vie en France, débouté du droit d’asile est mort ce samedi 6 avril 2019, il laisse sa compagne et ses 2 enfants sans papiers,
  • 9 enfants à ce jour, sont assignés à résidence et convoqués au commissariat de police avec leurs familles, tous les soirs après l’école (y compris dimanches et fériés),
  • Un jeune apprenti, futur père de famille, menacé d’expulsion, condamné à la clandestinité pour échapper à l’avion,
  • Des services qui soufflent le chaud et le froid en envoyant des courriers contradictoires : quand les familles apportent les papiers demandés, elles reçoivent une OQTF (obligation de quitter le territoire français),
  • Des demandes de rendez-vous où d’audience difficiles voire impossibles,
  • 25 familles en souffrance depuis plusieurs années, que vous refusez de régulariser,

Des promesses d’embauche exigées par vos services, des employeurs à la recherche de salariés, des demandeurs d’asile souhaitant travailler et… votre refus de délivrer des autorisations de travail,

Ce bilan révolte notre conscience citoyenne, ànous, membres du réseau qui œuvrons au quotidien pour l’intégration et la dignité de ces familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top