Cinéma : Les Jours Heureux

Date / Heure
Date(s) - mer 15/04/2015
20 h 30 min

Emplacement
Espace culturel - Salle Cornélie Falcon

Catégories


Un film indispensable, que tout le monde doit avoir vu.

Entre mai 1943 et mars 1944, sur le territoire français encore occupé, seize hommes appartenant à tous les partis politiques, tous les syndicats et tous les mouvements de résistance vont changer durablement le visage de la France. Ils vont rédiger le programme du Conseil National de la Résistance intitulé magnifiquement : « Les jours heureux ».

Ce programme est encore au cœur du système social français puisqu’il a donné naissance à la sécurité sociale, aux retraites par répartition, aux comités d’entreprises, etc.

Ce film retrace le parcours de ces lois, pour en réhabiliter l’origine qui a aujourd’hui sombré dans l’oubli. Il raconte comment une utopie folle dans cette période sombre devint réalité à la Libération. Il raconte comment ce programme est démantelé depuis, questionne la réalité sociale d’aujourd’hui, et montre comment les valeurs universelles portées par ce programme pourraient irriguer le monde demain.

En introduction, un court métrage sur l’«Art dégénéré» fera suite au concert du 12 avril qui s’est déroulé au Monastier sur la «Musique dégénéré». accompagné musicalement par Didier Mercier (clarinette) et Verana Ehret (violon).

=> Voir l’article

Fiche technique :

Durée : 1h 37’
Réalisation : Gilles Perret

Personnages principaux :
Raymond Aubrac : Résistant
Robert Chambeiron : secrétaire du CNR
Daniel Cordier : secrétaire de Jean Moulin
Jean-Louis Crémieux-Brilhac : Résistant
Stéphane Hessel : Résistant
Léon Landini : Résistant FTP MOI
Laurent Douzou : Historien
Nicolas Offenstadt : Historien
Christophe Ramaux : Économiste
François Bayrou
Jean-François Copé
Nicolas Dupont-Aignan
François Hollande
Jean-Luc Mélenchon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top