Honteux. Ils ont osé !!

Date / Heure
Date(s) - mer 24/02/2016
19 h 00 min

Emplacement
Salle des fêtes

Catégories


Ils ont osé !!!

Les bacs collectifs de ramassage des ordures ménagères du Monastier viennent d’être retirés sans avis préalable à la population. Nous nous retrouvons devant le fait accompli.

Action indigne et irresponsable de la municipalité qui cède à la pression du Sictom contre l’intérêt même de ses habitants. Le Monastier comme la plupart des communes du territoire est habité par une population vieillissante. Nous sommes outrés que les municipalités ne veuillent pas entendre et tenir compte de cette réalité. Quelle ne fut la surprise de nos mamies lorsqu’elles ont voulu déposer leur sachet d’ordures, de ne plus trouver leur bac habituel ! Elles ont alors découvert, elles qui se croyaient protégées par leurs élus qu’elles ne pesaient pas bien lourd face aux enjeux politiques. Rappelons que les élus ont toujours affirmé qu’ils n’iraient pas contre l’avis de la population et ne feraient pas de passage en force. Que dire du retrait en douce des bacs collectifs qui met en difficulté la grande partie de la population qui n’a plus de containers à disposition.

Rappelons que la population réclame depuis 6 ans maintenant des moyens de tri de proximité, un compostage collectif et une valorisation des déchets que l’on nous refuse toujours. Et nous ne savons toujours pas combien nous devrons payer.

Des bacs à carte qu’on appelle pompeusement « Bacs à accès contrôlé » ont été installés dans le centre ville. Ils ont coûté la modique somme de 12 000 € pour 4 bacs mais sont exclusivement réservés aux résidents secondaires. Ne nous laissons pas bafouer de cette manière. Réaffirmons notre légitimité et nos positions. Réunion publique mercredi 24 février, à 19h salle des fêtes (avenue du Collège) au Monastier

Le CVD contact : cvd-mezenc@laposte.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top