Ciné-repas : Territoire de l’amour

Date / Heure
Date(s) - jeu 13/10/2016
19 h 30 min

Emplacement
L'Assemblée

Catégories


TERRITORIALIOUBVI – RUSSIE

Un documentaire de Alexander Kuznetsov

Un jour, Alexandre Kouznetsov, photographe, se rend dans un institut psychopédagogique, à quatre cents kilomètres de Krasnoïarsk où il réside.
Dans cet établissement hérité de la période soviétique sont internés des gens déclarés fous, inadaptés à la vie en société. La majorité d’entre eux n’ont pourtant pas de problèmes psychologiques graves, ce ne sont que des adultes errants ou des enfants orphelins ramassés par les services sociaux. Il leur est interdit d’avoir des enfants, de se marier, de vivre en couple et leur enferme-ment est à vie.
« Paradoxalement, au milieu de ces gens déclarés fous, inadaptés, j’ai découvert un territoire d’une authenticité, d’une vérité dans les rapports, inimaginable dans le monde « normal », grâce au projet défendu par celui qui est aujourd’hui à la tête de cet établissement ». C’est cette image là de la Russie que l’auteur a voulu nous transmettre : un autobus bringuebalant, empli de « fous », s’enfonçant dans la nuit après avoir donné un spectacle de chants devant des détenus ou des en-fants, eux aussi enfermés ; pour lui une métaphore de la Russie contemporaine.

Ce film est le premier de cet auteur par ailleurs photographe découvert à Krasnoïarsk par les pro-ducteurs au début des années 2000. Il a depuis réalisé Territoire de la liberté, un long-métrage documentaire sorti en salle en France en Février 2015, primé au festival d’Amiens en 2014.  Plus récemment le réalisateur est retourné sur les lieux de son premier film suivre ses personnes. C’est Manuel de libération qui a obtenu le Prix du Jury Régionyon pour le long-métrage le plus innovant et le Prix interreligieux au festival Visions du Réel de Nyon (Suisse) 2016 .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top