Occupation du siège du Medef Ile-de-France

Ce vendredi 21 février depuis 11H30, des professionnels du spectacle à l’appel de la Cgt Spectacle, occupent le siège du Medef – 10 rue du débarcadère 75017 Paris – pour s’opposer à la suppression voulue par le patronat du régime d’indemnisation chômage des salariés intermittents du spectacle.

[dropcap style= »inverted »]D[/dropcap]ans notre pays, qui compte 5, 5 millions de demandeurs d’emploi, ce qui créé le déficit de l’Unedic c’est la politique d’emploi du patronat qui multiplie les contrats précaires et les licenciements !
Alors qu’un demandeur d’emploi sur deux n’est pas indemnisé, la Cgt a des propositions pour une véritable sécurité sociale professionnelle : pour le régime général, pour tous les travailleurs précaires, les intérimaires, comme pour les intermittents du spectacle, il faut étudier nos propositions qui visent à lutter contre la précarité tout en assurant des droits justes à celles et ceux qui la vivent !

[hr_3d] [dropcap style= »inverted »]L[/dropcap]es CRS ont évacué, ce 21 février à 17h20, les professionnels du spectacle qui occupaient à l’appel de la Cgt Spectacle et de la CIP IDF le siège du Medef IDF depuis la fin de matinée. Il s’agit là de la seule réponse du patronat à nos propositions alternatives sur l’assurance chômage, pour juguler le recours grandissant aux différentes formes de précarité, pour mieux former et indemniser tous les demandeurs d’emploi.

La lutte va continuer. Agissons tous ensemble à Paris comme en régions le 27 février prochain, date de la prochaine séance de négociation sur l’assurance chômage.

Communiqué de la CGT-Spectacle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

scroll to top