Privée de poubelle

Print Friendly, PDF & Email

Petite mésaventure poubélienne

Comme vous le savez j'ai opté pour une «poubelle partagée». C'est-à-dire que j'ai demandé un grand bac de 700 litres que j'ai fait déposer à l'emplacement des anciens bacs collectifs. Évidemment sans clé. Ce bac collectivisé est donc sous ma responsabilité.

Voici un bilan de l'expérience depuis cette commande, en 2016 :

— Le Sictom a mis plus de 5 mois à le livrer. Donc nous sommes restés 5 mois sans poubelle puisque tous les bacs collectifs étaient supprimés au Monastier. Je précise que je gère des gites et donc parfois il y a 10 ou 12 personnes présentes.

— Nous avons enfin été livrés et inévitablement la poubelle se remplis quasi instantanément ; le ramassage se faisant le vendredi, avant la fin du week end notre magnifique bac est plein et non trié.

— Au bout de 3 mois, il était déjà cassé.

— Septembre 2017 : ce bac triomphant disparait, un vendredi après le passage du camion Sictom.

— Je téléphone au-dit Sictom qui m'affirme qu'il n'y sont pour rien et que je peux en recommander un mais avant il faut que j'en informe la Mairie.

— Je téléphone à la Mairie, qui m'affirme qu'ils n'y sont pour rien et que je dois voir avec le SIctom.

— Je retéléphone au Sictom qui me dit cette fois que je récupérerai une poubelle mais que je dois aller à la gendarmerie et fournir une déclaration de vol. Je pense que pour une fois j'ai de la chance d'habiter à proximité d'une gendarmerie.

— Celle-ci étant ouverte seulement aux heures de bureau, j'attends l'ouverture pour m'y rendre, aux heures où je suis sensée travailler, fais ma déclaration, rentre chez moi. Là il faut scanner le document puisque la gendarmerie n'a pas pu me fournir un document (3 pages) sur une clé USB que j'aurai pu directement envoyer par mail. J'envoie donc par mail la déclaration. Miracle de l'informatique.

— Je retéléphone au Sictom qui confirme la réception et me demande de retéléphoner pour connaître la suite.

— Le lendemain on me confirme que je serai livrée d'un nouveau bac……… dès qu'une livraison sera prévue pour le Monastier.

— Passe 2 semaines pendant laquelle nous sommes toujours privées de poubelle. Les gîtes sont occupés à ce moment là par 5 personnes + moi, qui héberge à ce moment là un jeune homme. Donc 7 personnes utilisatrices officielles de ce bac + tous les gens de passage qui déboulent avec leurs sacs rebondis et râlent de ne plus retrouver "leur" bac. Je fais ainsi connaissant de mes co-locataires de poubelle………

— On m'annonce que je serai livrée ce mercredi dans la matinée. Pas de chance je ne serai pas là ce mercredi, je suis à Paris pour mon boulot. Il faut impérativement que quelqu'un soit là pour signer la réception. Mobilisation générale : Tous les occupants sont prévenus, les voisins également des affichettes sont posées sur la porte avec un numéro de téléphone : personnes à appelées en cas d'absence……… et maintenant l'attente commence…… la livraison va-t-elle bien se passer ? Vont-ils accepter une signature d'un "étranger" ?

Bref la morale de l'histoire : il faut bon pied-bon œil pour gérer une poubelle !!!!!

Et je pense que je suis à l'âge de la retraite et que, vieillissement aidant, bientôt tout cela va devenir encore plus compliqué à gérer. Seule consolation : une fois à la retraite, je ne perdrai plus des heures de travail pour m'en occuper.

Et on va nous livrer un bac tout neuf !!!………

Coût de l'opération : ?……………

De Michèle, Le Monastier-sur-Gazeille

Ouf ! La poubelle est bien arrivée et trône de nouveau sur la plateforme.

Il y a bien eu quelques coups de téléphone supplémentaires : le livreur qui annonce son arrivée à 8h30. J'appelle vite la voisine pour qu'elle soit sur le pied de guerre. Le chauffeur me rappelle : non il sera là vers 9h. Puis nouveau coup de téléphone : ce sera vers 10h. Chaque fois, allo la voisine. Mais finalement ils se sont bien trouvés. Et le beau bac tout neuf est bien à sa place.

Share this post

PinIt
submit to reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top
Aller à la barre d’outils