Les 5000 doigts du Dr. T

Print Friendly, PDF & Email


Les
5000 doigts du Dr.T est un  petit bijou inédit en vidéo en France. Mais enfin disponible pour notre plus grande joie !

A la fois comédie musicale et film fantasmagorique. On y suit les aventures musicales d’un gamin dans un monde cauchemardesque dirigé par un musicien fou, le Docteur T. Vous connaissez nos goûts pour les films rares et enfouis. Il est de ceux là. J'avais eu l'occasion de le découvrir voici une quarantaine d'année dans un festival lointain et j'espérais qu'un jour il refasse surface. Voilà qui est fait et je vous le sert comme une friandise. Venez vous en délecter avec nous.

«Ce n’est pas tous les jours qu’on découvre un film pour enfants qui sedéroule dans une prison pour bambins avec une architecture à la Gaudi et des éléments aussi étrange qu’un champignon atomique», explique le punk rocker Jello Biafra, fondateur du groupe Dead Kennedys. Il déclare, dans les bonus, que ce conte délirant est l’un de ses films préféré. Derrière les idées folles qui font le charme du film se cache le Dr. Seuss (1904-1991), auteur de classiques de la littérature pour enfants tels que Le Grinch et Le chat chapeauté, qui en a signé le scénario et les chansons.

Ce film à l'origine fait pour les enfants, nous propose une réflexion sur la musique et la gueguerre qui oppose les partisans des différents styles, et surtout une réflexion sur l'enseignement de la musique.

Theodor Seuss Geisel, dit Dr Seuss, est un auteur et illustrateur américain, né le à Springfield (Massachusetts), et mort le à La Jolla en Californie. Il est une sorte d'icône en son temps aux États-Unis où il publie plus de 60 livres, souvent caractérisés par leurs personnages originaux, leurs rimes.

Parmi ses livres les plus renommés, on retrouve des classiques tels que Le Chat chapeauté (The Cat in the Hat), Le Grincheux qui voulait gâcher Noël (How the grinch stole Christmas) ou encore Horton hears a Who!. Il a aussi participé à l'écriture des scénarios des dessins animés de Private Snafu.

Ses œuvres donnèrent lieu à onze adaptations à la télévision, cinq au cinéma et une sous forme de comédie musicale à Broadway.

Geisel travailla aussi comme illustrateur pour des campagnes publicitaires, et comme dessinateur de presse pour PM, un magazine new yorkais. Durant la Seconde Guerre mondiale, il intégra l'armée pour travailler dans le département de l'animation de l'US Air Force ; il y écrivit le scénario de Design for Death, un film qui gagna en 1948 l'Oscar du meilleur film documentaire.

Quant à Roy Rowland, il est un réalisateur, producteur et scénariste américain, né à New York le , mort à Orange (Californie) le .

Il intègre jeune la Metro-Goldwyn-Mayer où il fera la majeure partie de sa carrière et y réalise d'abord des courts-métrages (notamment de la série Le Crime ne paie pas - Crime Does Not Pay -), avant que lui soit confiée, en 1943, la mise en scène de son premier long-métrage. Les derniers films qu'il réalise, vers 1965, sont des coproductions européennes.

Dans ce film, il faut également noter les décors de Rudolph Sternad. Né le 6 octobre 1906, mort le 23 avril 1963 il était un directeur artistique américain et un concepteur de production. Il a été nommé à trois Oscars dans la catégorie la Meilleure Direction D'art. Il était un collaborateur fréquent de producteur-réalisateur Stanley Kramer, marchant avec lui sur pratiquement tous les films que Kramer a dirigé et beaucoup de d'autres célèbres qu'il a seulement produits, comme le Plein midi, Cyrano de Bergerac et les Hommes.

Share this post

PinIt
submit to reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top
Aller à la barre d’outils