LA JUNGLE OU LA PRISON ?

La jungle ou la prison tel est le choix qui se dessine pour ce deuxième tour des élections présidentielles.

Ou plutôt La jungle avec de la prison ou la prison avec de la jungle !

D’une certaine façon Hollande aura réussi à caser son fils spirituel en tête des suffrage du premier tour, pensant assurer la continuité de ce qui a été pendant 5 ans, et bien plus ! Une politique au service du capitalisme !

Les effets du libéralisme, la précarisation généralisée, la course au coût du travail le plus bas, auront quant à eux contribué à faire monter le FN d’une façon colossale ! Un FN « dé-diabolisé », mais bien plus dangereux que ne l’était celui du père, puisque complètement imprégné de la question sociale prise en otage. Comme l’ont toujours été les partis fascistes et nazis ! Et ca lui réussit !

Il est normal, de refuser tant la jungle que la prison ! Car aucune des promesses tenues par leurs promoteurs, ne donne de perspectives de justice sociale et d’émancipation.

La jungle nous connaissons, mais nous ne sommes pas encore assez prêt, pour en incarner, massivement et efficacement l’alternative. Cela se construit.

Mais quoi qu’il en soit, et qu’on le veuille ou non, ce qui sortira du chapeau le 7 Mai prochain, sera l’un des deux !

Une victoire du FN reste très probable, et il est loin d’être certain qu’elle favoriserait le meilleur des terrains pour le développement de nos alternatives aux méfaits du capitalisme !

Tout ce que nous avons à penser, puis à faire ou ne pas faire, c’est de nous demander quel terrain sera le plus fécond pour nos développements !

Il est tout aussi probable, qu’un Macron élu de justesse, avec un taux d’abstention important, démontre l’existence d’un sérieux et massif mécontentement social, et constitue un terrain propice à nos  développements à venir.

Mais nous n’avons pour le moment aucune prise sur l’histoire, ni sur ses tenants, ni sur ses aboutissants.

Et bien malin seraient celles ou ceux qui penseraient pouvoir « agir » électoralement, d’une façon ou d’une autre, en pensant influer, sur les évènements qui vont inéluctablement se produire le 7 Mai prochain. Pour « choisir » le terrain le plus favorable au développement de nos luttes sociales. Nous ne sommes plus en 2002.

Car tout commence. Seulement.

Juste, quelques années, en plus, pour construire et développer une alternative qui dépasse enfin la fausse et mortifère alternative incarnée par le FN ? C’est ce qu’il faudrait.

Alors, la jungle ou la prison ? Ni l’une ni l’autre ? C’est sur !

Alors construisons l’alternative : auto-organisons nous !

 

Print Friendly, PDF & Email

Partager

PinIt
submit to reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
Aller à la barre d’outils