Partir en douce

Michel-Soupet.jpg
Print Friendly, PDF & Email

Traverser l'Europe, parcourir le monde à vélo, Partir en douce, c'est ce que s'obstine à faire Michel Soupet.

Si vous aimer arpenter les sentiers des gorges de La Loire, si vous fréquentez les environs de Chadron, vous avez sans doute croisé Michel agrippé à son guidon, concentré sur la route.

Le vélo, il en savoure les délices faits de silence, d'effluves de terre chaude, d'herbes mouillées, de résineux suintants. S'arrêtant pour scruter le paysage, suivre le vol d'un rapace, quelques photos, et repartir, plonger vers les gorges ou remonter en chaloupant les côtes raides et sinueuses.

Le vélo est un moyen idéal pour découvrir un pays, en prenant le temps d'en palper les saveurs. Il est aussi pour Michel un moyen de se déplacer de lieux de lutte en rassemblement « pour la protection du climat, L'eurovélo 6 puis l'eurovélo 7, Prague, Dresde, Berlin pour le 70e anniversaire de l'ouverture des camps de concentration, pour l'amitié de tous les peuples... » … Et ces derniers temps Notre Dame des Landes, Zone à défendre, qui nous rappelle combien sont précieuses les zones humides, et nous ramène à d'autres combats menés en Haute-Loire (Serre de la Farre).

Pour visiter son blog

Share this post

PinIt
submit to reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top
Aller à la barre d’outils