Communiqué de presse : «Encore des secrets dans les poubelles du Plateau»

1502-SAM_3520.jpg

Communiqué de presse

Jusque-là nous avions le secret des poubelles à puce. Il reste bien gardé puisque nous restons sans réponse sur les raisons qui ont empêché les maires et délégués au Sictom d'étudier, ne serait-ce qu'étudier, les moyens de réviser le marché passé avec Plastic Omnium. Or les moyens ne manquent pas : Plastic omnium n'a pratiquement pas mis en œuvre le cahier des charges du marché.

Un nouveau secret se promène de réunions privées en réunions privées sur le Plateau. Après la réunion publique réservée aux Dunièrois (une innovation en matière de réunion publique), à l'initiative de la mairie de Dunières, après le groupe de travail sur les solutions globales à envisager pour l'avenir du site de Villemarché, que le Sictom veut réunir en l'absence des associations (qui seront seulement "auditées"), voici une réunion secrète, à l'initiative de l'association DAP 43, réservée uniquement aux élus. Ce projet dont les élus ne veulent discuter qu'entre eux ou seulement avec l'association DAP 43, ne serait-ce pas la décision d'emporter nos déchets ailleurs ? A Polignac où se trouverait une nouvelle solution miracle pour se débarrasser du problème des déchets ? La conseillère générale, J. Decultis, brisera-t-elle l'omerta, à l'occasion du débat public qui doit s'ouvrir avant l'adoption du schéma départemental sur la gestion des déchets ?

Le CVD n'a pas à prendre parti dans des débats politiciens. Il se contente de poser la question : quel rapport ces projets ont-ils avec une gestion écologique et responsable des déchets ? La stratégie des pouvoirs publics, diviser l'opposition en faisant passer pour infréquentable une partie des opposants, serait-elle en passe de réussir ? En tout cas le CVD souhaite rappeler ici qu'il y va de l'intérêt de tous, que la gestion de nos déchets reste sous la maîtrise du service public.

L'avenir du site de Villemarché est une question essentielle à la fois pour notre vie quotidienne — où déposera-t-on nos déchets ? Et pour l'avenir de la planète.

Nous pensons qu'il faut tout faire pour gérer nous-mêmes nos déchets et le faire en vue de supprimer toute nocivité à Villemarché ou ailleurs. Nous partageons le souci des riverains de Villemarché. Mais nous leur posons la question : qui a laissé se dégrader le site, qui avait été remis aux normes de sécurité les plus élevées par Jean Reynaud à l'époque où il dirigeait le Sictom ? Certains élus actuels du Sictom ne sont-ils pas à l'origine de cette dégradation du site de Villemarché?

Ne mettons pas la charrue avant les bœufs, on peut faire autrement que se débarrasser de nos propres déchets chez les autres. Pour une gestion durable de nos déchets il faut une mise en place d'actions en amont (modification de notre manière de consommer, réemplois, réparations...) et la prise en charge publique du compostage par l'amélioration du tri de proximité. Ce n'est pas gratuit. Nous demandons à ce que les fonds publics y soient entièrement consacrés.

Nous vous informons que le CVD organise une réunion publique samedi 14 février 2015 à partir de 15h à Tence salle de la gare, réunion d'information mutuelle sur les suites à donner au désordre créé par le forcing des maires du Plateau pour obliger leurs administrés à prendre la poubelle du Sictom.

Pour le Collectif Valorisons nos Déchets

Télécharger le tract du CVD en PDF

Print Friendly, PDF & Email

Partager

PinIt
submit to reddit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
Aller à la barre d’outils